ARNAUD Pascal (extraits)

DISSONANCES #42 | CHAMPAGNE !
Juste le temps d’en siffler une

« Je bois
à toi
fille d’un morceau de lune rousse atterri sur le zinc
écalé par le bruit de l’œuf dur que tu ne m’as pas
envoyé me faire cuire
un grésillement d’yeux et on a fui les fumeroles des
mégotiers qu’alimentaient sans relâche
des grappes d’idéologistes du sinon rien
renforcés de stakhanovistes de l’éclusage prolétarien
dégager de ce merdier, accord parfait là-dessus
ça nous a mis la poudre, on s’est propulsés
dans la vase de nuit, puis dans ma chiotte qui
de ses yeux de libellule s’est mise en… »

DISSONANCES #41 | OPIUM
Courtoisie

« Fais de beaux rêves ! elle me balance du bout du monde

J’ai pas envie de faire de beaux rêves
Je déteste faire des rêves, surtout des beaux
Un mauvais rêve, encore ! c’est qu’un mauvais rêve, ça passe
Mais un beau rêve c’est beau pendant, et ça se paie cash au réveil !
T’étais sur un tapis volant, tu nageais dans
un océan de félicité, ou tu baisais une fille de rêve
( justement une fille de rêve ! )
et tu émerges comme un chat crevé d’une mare
( t’as la tête d’un chat crevé et l’odeur )
et tu te dis, t’es obligé de te dire : t’inquiète pas c’est normal avec ce que t’as pris pour faire de beaux rêves maintenant tu… »