FERNANDEZ Aline (extraits)

DISSONANCES #39 | MUTATIONS
Le temps s’est figé

“Le temps s’est figé dans un bruit sans précédent
La lumière est sur nous, crue

Vers le ciel les cris les plus intimes

Le lit n’est plus le lieu du secret
Et l’ombre s’est défaite qui nous abritait

Les dieux ressuscités nous regardent
Brandir des chiffres qui parlent à…”

DISSONANCES #38 | FEUX
L’envers de la peau
“J’ai
Sur l’envers de ma peau
Un tatouage ancien
Dont le miroir refuse
De m’offrir le reflet

Un nom

Trace que mon corps a gardée
Et qui

À la moindre…”