X.C. (extraits)

DISSONANCES #37 | IMPUR
Impures
“On se croirait dans une publicité, pas vrai ? La photo sera du plus bel effet dans ton hall d’entrée. Les fillettes sont mignonnes, tout de blanc vêtues. Elles n’en demeurent pas moins impures. Fruits de mes égarements nocturnes, les angelots ont le nez d’Alain, le dernier arrivé dans notre charmante petite secte. Pour autant, il ne faudrait pas me blâmer ; la demeure où tu as réuni toute ta tribu, pour la tenir sous ton joug, est si grande et le réseau de couloirs si labyrinthique que s’y perdre en revenant des toilettes ne présente rien d’étonnant. Sacré papa, si tu savais de quelle trompette céleste tes petits angelots sont sortis. Mais peut-être le sais-tu ? Celle qui apportera l’héritier auquel tu pourras léguer ton empire méritera sa statue. Et ce, quelle que soit la provenance du chromosome Y… Ah, daddy, daddy… même sur cette stupide photo, il a fallu que tu occupes la meilleure place. Si tu pouvais, tu nous pousserais tous en dehors du cadre ; tu n’as toujours eu d’yeux que pour toi et tes investissements. Tu maries ton autre fille et c’est toi qui poses au milieu de la scène. Je te reconnais bien là. Toutes les lignes de la composition se coupent sur ton nombril. Le centre du monde. Les gypsophiles sont dans…”