BAUDINAT Benoit (extraits)

DISSONANCES #38 | FEUX
Feux (Last Statements of the Offenders)
“/// « Euh, Pamela, est-ce que tu peux m’entendre ? Stephanie, Hardy, Marcus, dites à toute la famille que je les aime. Je suis désolé pour les moments difficiles et ce qui me fait mal, c’est que je vous ai fait mal, et Patricia m’a écrit, dites à Patricia que je lui ai répondu, pour vous dire ça. Je vous aime tous. Je suis prêt. » 

Il s’appelle Robert Sparks, son nom n’a pas été modifié, c’est arrivé à Dallas, il a une taille et un poids et une couleur de peau et ses yeux ont une couleur aussi, il a un numéro et une fiche dans les archives du département de justice pénale du Texas. C’est arrivé à Dallas, il a appelé le 911 pour confesser ses crimes, il a poignardé une femme de trente ans et deux garçons de neuf ans qui ont également une couleur de peau dans les archives.

On ne sait pas qui a commencé. On ne sait pas si c’est la branche, l’os, l’ongle, le quartz, le feu ou la foudre qui d’abord a heurté, choqué, brûlé, tranché, sectionné. Un morceau de…”