HENOCQ Kévin (extraits)

DISSONANCES #37 | IMPUR
Ellile
« Au menu enfant, Ellile est à croquer ; selon de vieilles tantes, à corriger. Affecte par-ci, infecte par-là. En Ellile, des ruses. Interroge le monde alentour avec ce qu’Ellile a de sens. Montre de l’agilité à esquiver les mandales planquées derrière un interdit ou de la pertinence à renverser quelques stèles ancestrales érigées par des entités floues. C’est l’âge, de bon augure.

Des petits soldats en rose et bleu dans de la dinette à quatre roues téléguidées avant quelques sprints dans le jardin avec ses sandales à scratch ponctués par un shoot dans le ballon officiel UEFA qui s’écrase irrémédiablement dans le filet de badminton jamais utilisé pour deux raisons : il n’y a personne en face et les derniers volants noircissent dans le chêne. Ellile jongle avec les raquettes et balance les balles de sable à travers les vitres de hangars à l’abandon. Ce sont des manières de s’amuser. Dégainer un pistolet factice, presser la touche croix avec hargne devant un jeu vidéo dont l’objectif est de réaliser le crash le plus spectaculaire possible, incendier des rats, éviter de perdre un bras, guetter le trou de la serrure, en seraient d’autres, ou seraient autres, pour… »