VISSAC Guillaume (extraits)

DISSONANCES #18 | ENTRAILLES
Rapport d’A

Après l’ouverture du thorax, traquer trace d’épanchement dans la plèvre ou bien / à l’ouverture de l’abdomen, recueillir échantillon de liquide ascytique ou bien / avec le doigt parcourir parois du tube digestif, estimer au toucher dilatation de l’estomac : difficile de retrouver dans les chaos du par coeur le rythme et l’ordre des procédures imposées. Battements cardiaques maintenant éteints depuis quoi, cinq, huit heures ? Ça m’en a tout l’air. Des incisions sont à faire depuis la gorge jusqu’au pubis ou bien découpe dite en Y, deux branches ouvertes traversent le torse depuis les épaules et se rejoignent au sternum, puis ligne descendante jusqu’au nombril, libre choix laissé aux internes pour le choix de la technique. En gardant l’oeil collé sur le manuel, pourrais peut-être tenter l’Y avec un oeil crevé et une main dans le dos, parie que je peux suturer d’une main en moins de quarante minutes ? Facile : déclenche le chronomètre et à vos marques, prêt, parti. Gorge dure sous le scalpel, partir sec sous pomme d’Adam : semblerait (premier indice) qu’il s’agisse d’un homme. Homme ou femme génétiquement modifiée, coton fourré dans la gorge, homicide ou maquillé suicide, comment savoir ?, la lame est là pour voir dedans, alors coupe, coupe, coupe, la vérité est là sous la…”