VERON Rodrigue (extraits)

DISSONANCES #18 | ENTRAILLES
Nothing Important Happened Today

“Elle se mit à cheval sur lui et frotta son sexe contre le sien, lentement. Ils n’avaient échangé aucune parole depuis leur sortie du bar – tous deux savaient comment cette nuit devait s’achever. Il voulut reprendre le contrôle, mais elle saisit ses poignets avec fermeté et l’immobilisa. Sa force physique était surprenante. Il laissa échapper un rire nerveux ; elle aussi. Il capitula sans offrir plus de résistance.

Une fois par mois, les membres de son cercle de lecture se réunissaient dans un bar du centre-ville – ils échangeaient leurs impressions sur un roman ou un recueil de nouvelles autour de quelques verres. Il l’avait remarquée dès son arrivée : installée près du comptoir, seule, elle fumait cigarette sur cigarette et repoussait les avances du barman. Elle prêta une oreille discrète, mais attentive, à leur conversation ; après quelques regards, elle finit par s’inviter à leur table. Elle avait lu Neige de printemps de Yukio Mishima, sans pour autant l’apprécier. Elle évoqua surtout sa fascination pour l’ultime geste de l’auteur japonais.

Elle se pressa contre lui et promena sa main sur son torse.
– Tu dois te…”