SOARES Aurore (extraits)

DISSONANCES #24 | LE MAL
Le collant
“N’aurait pas dû l’enfiler ; maintenant il frotte contre là où ça la démange. Etait pressée ce matin et l’a pris dans le tiroir le qui lui passait sous la main ; à cause de l’ampoule du placard qui n’éclairait pas, car avait oublié au supermarché d’en acheter une, hier ; se souvient bien maintenant que ne se souvenant plus de ce que devait absolument pourtant acheter, dos à gratter, et que ne se souvenant plus avait pesté, dos gratté, dans le magasin, et même qu’un l’avait lorgnée ; aurait dû le jeter, au lieu de le ranger, après l’avoir lavé, comme il se doit, dans le tiroir à côté des chaussettes. Maintenant il frotte contre là où ça démange, encore : parce que nulle guérison par la pommade du premier ; ni d’impossible réconfort avec la crème du deuxième ; ni d’aucun effet les onguents du troisième ; et le baume de la quatrième n’a que provoqué du pire, traité avec la crème du deuxième additionnée de la pommade du premier, mélangées aux onguents du troisième. Tout jeté. Maintenant il frotte contre encore où ça démange en pire

Doit Lutter contre le ça Qui pied gauche démange Pied droit encore…”