SERRANO Xavier (extraits)

DISSONANCES #32 | NU
L’acteur mis à nu par le regard même
Canto 1 / Nous sommes les émanations des sous-sols. Ecoutez… Une assemblée de lèvres dressées sur des mâchoires au garde-à-vous, prêtes à sectionner ou à fourrer leurs trognes d’alien baveux dans des entrailles fraîchement exhibées. Un banquet de sans-grades élevés aux amphétamines et aux hormones grouillant dans des chairs faisandées. Un volcan de merde en ébullition coincée depuis trop longtemps et qui lentement se propage, souterraine, dans les grottes et les nappes phréatiques. Nous sommes des moins que rien, de simples manœuvres dans les coulisses de l’horreur. On chante, on boit, on rote. Personne ne sait ce que nous célébrons. Mais c’est avec ferveur que nous le faisons. Donnez-nous des pelles, des pioches pour creuser les tombes de votre ennui et contaminer la terre de nos souvenirs néfastes. Laissez monter à vous le chant lancinant des pourritures. Laissez-vous hanter par nos berceuses suicidaires.

Canto 2 / Nous sommes les héros à la rencontre de Thanatos. Prêts à encaisser le regard de l’autre, à amortir l’impact d’un jugement humiliant. Dans ce film où se succèdent...”