RENOIR Milady (extraits)

DISSONANCES #18 | ENTRAILLES
Mon ventre rose

“Je mets ma langue dans ma gorge pour pas que la salive me noie, quand ma bouche s’inonde, je respire mal, je tousse pour faire passer le glaire dans ma glotte, mais le tuyau brûle, je crie pardon à maman, je roule sur mes flancs, j’enfonce le tabouret dans la baignoire, pas vu, pas pris le miroir, pas cassé le bol, mes gencives mordent ma langue, je veux pas grincer, tape moi, tape moi, tape sur mon nez mais j’ai dit pardon à papa, pour tirer sur mon ventre, j’ai arrêté de rire, il y a longtemps que je ne fais plus haha avec mes poumons, je dis pardon à docteur, mes mains ont froid, mes mains suent de froid, je les essuie sur mes cheveux, ça lisse les mèches, maman tu m’aimes ? papa, ça donne du bon dans mon ventre quand je touche ma bouche, quand je me touche partout, je dis pardon à lili, j’ai touché ses petits seins, ses seins ronds, je cache mes choses, il faut cacher, c’est interdit de montrer, je dis pardon, j’ai dit pardon, je le ferais plus, juré, craché, craché, non, je ne crache pas, interdit de cracher, je le ferais plus mais je l’ai encore fait, je le fais tout le temps dans ma tête, je ne sais pas écouter papa, je dis pardon à docteur, j’ai les coudes sur mes oreilles, pour cacher le bruit qui glisse dans ma tête, je cache tout à l’intérieur, dans les caves, les greniers, les coins, j’enfonce le bruit avec ma peur dans mon cœur, je…”