PESLIER Anne (extraits)

DISSONANCES #19 | IDIOT
Bec de seau

Je compte les vivants dans un seau au signe de la mariée à l’aile tissée

cuire ta femme ronger herbe foin rage
ozeau-bas de pâquerettes la bête
rougit ta mort bouse de cornette
dame dame ton sexe brut amanite
tout à l’eau avec les poules crie
mais crie au moins de rien
que dans l’étang on couve des enfants

ô le silence de la forêt tient rage de fières ratures
d’affreuse joie il faut des oiseaux bleus
au coeur sanglé avec les yeux
comme si on ne parlait pas à la…”