MACHET Béatrice (extraits)

DISSONANCES #32 | NU
(déshabillons) l’alphabet
nu(e)
réponse a  : comme une vie aboutissant son cycle en automne
réponse b  : comme un passage dans les limbes figurant un retour à l’utérus
réponse c  : comme l’état mental le plus proche de l’hallucination
réponse d  : comme l’autre signification de faire l’amour
réponse e  : comme contenu possible (mais alors quoi et qu’est-ce que cela cache encore ?)
réponse f  : comme on serait vide ? aveugle ? ultra conscient ?
réponse g  : comme on resterait toujours à l’extérieur de quelque chose que la pudeur exige de…”