DIEMERT Etienne (extraits)

DISSONANCES #19 | IDIOT
Laisser la langue filer
“l’écriture ne recueille pas les significations qu’elle véhicule
celles-ci ne se rassemblent ni ne s’ordonnent dans l’espace de la mémoire
pas d’empreinte mais passage
je ne saisis que bribes
bribes de sens, bribes de voix, disparates
elles volent au vent
ma pensée vole au vent comme les lanières de tissu filochées au Tibet
l’idéal serait de les nouer en brins pour tisser le texte
mais ça n’arrive pas
je ne me réapproprie pas ce que je lance et disperse au vent
je ne récolte ni ne moissonne
je récupère « rien »
ma pensée est…”