MENGEL Karl (extraits)

DISSONANCES #25 | LA PEAU
Un type marquant
« Il a mal au dos. La minette le regarde avec des yeux de merlan frit. Pas besoin de lever la tête de l’aiguille, il sent la fixité dans la hanche, la raideur de la cuisse qui trahit la proie vraiment bête aux aguets.
Encore deux minutes et elle va parler. Lui poser une question sans intérêt pour embrayer sur elle-même et s’exhiber dans la lumière des phares.
Il y a quand même des jours où il voudrait être surpris. Quoique. Non, c’est mieux comme ça. Le travail à la chaîne endort les souvenirs.
Elle inspire. Pas bon. La tirade arrive, c’est sûr. Elle va lui demander depuis combien de temps il tatoue. Il répondra brièvement, par des faits et rien d’autre, mais elle prendra l’air rêveur et dira que ça doit être bien. Il hochera la tête, enfin juste un peu, froncera légèrement les sourcils et fera sa moue de bonhomme. Viendra le silence habituel, ensuite, dont…”