CARRAR Xavier (extraits)

DISSONANCES #25 | LA PEAU
Douche froide
Ton corps.
Nu.
Au fond d’un bac à douche.
Ton corps nu recroquevillé au fond d’un bac à douche.
Blanc.
Impeccable.

Ta peau nue.
Tabassée.
Au fond du bac à douche d’une petite maison de centre-ville.
Propre et bien entretenue.
Avec jardinet. Pour les enfants.
Pour respirer.
En toute quiétude.

Ton corps nu anémié.
Disparu.
Au fond du bac à douche d’une famille modèle.
Parfaite.

Sans toi.
En plus.

En trop.

La peau bleuie de ton corps nu.
Sous la douche froide d’une…”