DISSO #34 | A. LE DANTEC

Armelle LE DANTEC a illustré DISSONANCES #34 (thème : TRACES)

Armelle Le Dantec dessine. Les formes qu’elle nous propose résultent de la juxtaposition d’une infinité de petits traits, drus comme une pluie fine, mais comme dirigés par des champs magnétiques invisibles et contradictoires qui orientent le sens de sa chute, générant des formes ondulantes, des vagues superposées ou des drapés improbables dont les limites sont floues, indécises, bien qu’indiscutables. Le trait, réduit à son strict minimum se mue donc en surface, puis en volume, le tout avec une économie de moyens qui surprend et fascine. D’un certain point de vue, mutatis mutandi, un parallèle pourrait être établi entre les réalisations d’Armelle Le Dantec et les œuvres des divisionnistes du tournant des XIXe et XXe siècles, si ce n’est que, ici, comme dans les splendides dessins à la mine de plomb de Seurat, tout est en noir et blanc…

À la frange entre la forme et le blanc de la feuille s’établit une frontière clairement affirmée, mais cependant indécise et poreuse dans sa réalisation, pour peu que le regard s’y concentre. On pense irrésistiblement à la notion mathématique de fractale appliquée à la cartographie.

Autre paradoxe, et non des moindres, on devine, chez Armelle Le Dantec, un travail long et patient, méticuleux et laborieux, et, pourtant, il en émane une gestualité qui semble figer en un clin d’œil une forme que l’on imagine en mouvement. Mouvement lent, certes, mais évident, même si le spectateur éprouve quelques difficultés à en saisir le sens et la vitesse. Le long travail de l’artiste fixe un instant d’éternité, aussitôt libéré dès qu’elle déclare son dessin terminé.

Quant aux formes figurées, le spectateur a l’intuition qu’il s’agit de fragments organiques, humains probablement, sans qu’ils soient identifiables… Aucun indice ne permet d’en déterminer l’échelle… Ni, d’ailleurs, de savoir s’il s’agit d’organes internes ou externes, de peau ou de viscères. Et cela, aussi, dérange… Dérangement salutaire…

Louis DOUCET

Le site d’Armelle LE DANTEC